La Bataille du Prince Of Wales

Le HMS Prince of Wales, joyaux de la flotte du Royaume Uni, était un croiseur de combat de la classe King George V de 35 000 tonnes, construit à Birkenhead – Angleterre. Il fut lancé en mars 1941. Cette classe de bâtiment était construite pour pouvoir affronter des monstres tel le Bismarck. D’ailleurs, le POW, (abréviation pour le Prince Of Wales) participa à la bataille du fameux Bismarck, durant laquelle le HMS Hood, le bâtiment favori de la flotte de sa Royale Majesté fut coulé. Ces cuirassés mesuraient prêt de 250 mètres de long et possédaient l’armement le plus lourd de l’époque. Après réparations, Le POW fut envoyé en mission pour le « Far Est » (Cochinchine de l’époque) avec le HMS Repulse, un autre cuirassé, héro de la 1ère guerre mondiale, pour contrer le développement rapide de l’agression japonaise dans cette région. Les japonais avaient équipé des avions de torpilles, une arme nouvelle, qui venaient juste de faire ses preuves à Pearl Harbour. Ce sont ce type d’avions qui seront lancés à la chasse de la flotte anglaise. Le 10 décembre 1941, les navires, après une tournée infructueuse, revenaient du golf de Siam et se trouvaient entre Kuantan et Tioman. La bataille en haute mer peut sembler incongrue : des monstres d’acier crachant des salves d’obus de toute taille contre de frêles aéronefs. Malgré l’armement et les épais blindages, le HMS Prince of Wales est d’abord coulé à 12:30 et le Repulse à 13:30. Des centaines de marins périrent dans cette attaque.

Gisant pratiquement retourné par 60 mètres de fond, le POW est, par sa longueur, particulièrement impressionnant. Il montre à ses visiteurs l’ampleur de l’attaque subie, et la panique des marins… La plupart des écoutilles sont encore ouvertes.

HMS Repulse
Le HMS Repulse, cuirassé des 1ère et 2ème guerre mondiale

Le HMS Repulse, était un croiseur de combat de 26 500 tonnes de la classe Renown, construit à Clydebank en Écosse. Terminé en août 1913, le navire rejoint la « Grande Flotte » après de petites modifications et opéra en Mer du Nord durant la Grande Guerre. Opérant avec la « Home Fleet » (flotte nationale) dans les deux premières années de la 2ème guerre mondiale, puis fit route avec le Prince of Wales à Singapour. Coulé par 55 mètres de fond et couché sur le flan tribord, ce navire de 250 mètres de long a encore presque tous ces canons en position de tir.

Hélice du HMS Repulse, volée depuis par des pilleurs d’épaves chinois…

Cette bataille est la 1ère de l’histoire durant laquelle des navires de combat seront coulés en temps de guerre par des torpilles lancées depuis des engins volants. Churchill ne voulait pas croire qu’une telle attaque fut possible et n’avait pas ordonné de couverture aérienne.

Pearl-Harbour était à la une de la presse et cette bataille sombra pendant longtemps dans l’oubli. Tous les ans, la British Navy dépose des gerbes de fleurs à l’endroit exact ou ont été coulés les navires, en l’honneur de ses marins.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.