Comme promis, nous allons de nouveau vous immerger dans l’un des plus beaux récifs de Mer de Chine.

Au Nord Est de Tioman Island, repose un petit îlot constitué de gros blocs de rochers : Pulau Labas (ou Labas Island). Ni plage, ni surface plane. Seules quelques cocotiers ont réussi à s’y établir. Saisonnièrement, Pulau Labas se couvre de colonies de sternes noires et blanches. Elles sont les seules habitantes.

Récif coralien
Récif en parfaite santé. Ici des acroporas et pachyseris.

Il faut à peine 15 minutes pour s’y rendre. Arrivé dans la petite baie nord de l’îlot, des corps morts ont été installés pour les bateaux de plongeurs. Le fond est déjà parfaitement visible : de grandes tables d’acroporas violettes, des cornes de cerfs jaunes, de gros rochers. On imagine tout de suite le nombre de recoin à visiter !

C’est le moment du briefing : Labas est une plongée peu profonde, mais assez… spéciale. Comme l’île est composé de gros blocs de pierres, il y a de très nombreux passages sous-marins. Bien qu’il ne s’agisse pas de grottes ou de véritables tunnels, certaines pratiques et procédures sont à prendre en compte afin d’optimiser la sécurité et le plaisir. Description du spot, façon de nager (sans lever le sable ni toucher quoi que ce soit), procédures de sécurité et de sortie, rappel des signes, vérification des équipements et plouf…

Raie A Nez de Vache

On se laisse glisser jusqu’au fond en prenant garde de s’équilibrer bien au-dessus des coraux : ne rien toucher… tout en profitant d’un écosystème exceptionnel : la diversité est explosive et le paysage surprenant. Il faut longer un gros bloc vertical, recouvert de polypes, de coraux mous… Dans toutes les directions, du corail, des poissons. Au bout de quelques mètres, on s’arrête devant une grande faille dans la roche, au bout, de la lumière.

On s’y engage, les bras bien serrés contre le torse, le palmage relevé et léger, pour ne rien toucher. On arrive dans une cavité. A gauche, doucement on se tourne, et direction la lumière, sous un bloc colossal. Dans le passage, raies, poissons cochets, murènes sont comme endormis. Des bancs d’alevins forment des nuages compactes.

Outside Labas

Dès la sortie de ce passage, petite remontée de 2 mètres pour surplomber un paysage de blocs verticaux. S’il n’y a pas de courant, on peut aller visiter quelques minutes ces blocs, longs d’une dizaine de mètres et parallèles. Couverts de coraux, ils sont aussi l’habitat de nudibranches multicolores. Attention à la profondeur et bien surveiller la consommation d’air. Parmi les autres habitants de Labas, langoustes, bénitiers géants, balistes, et une multitude de coquillages dont les fameux tritons.

Eponge Corbeille
Ces très grosses éponges de la classe des désmospongiés aiment les zones lumineuses. On peut parfois y trouver des tortues y dormant !

La palanquée se dirige vers le sud-ouest de Labas. D’autres passages, d’autres rencontres, barracudas, mérous, poissons anges, tortues… pour ne citer que ceux-là. Chaque pénétration dans ces cavités révèle de nouvelles ambiances, de nouvelles sensations, comme cette faille immense sur la face sud ressemblant à la proue d’un navire, ou ce passage sous-l’îlot qui permet de traverser du nord au sud et donne la sensation d’être dans un observatoire.

Partout, de nombreuses espèces de coraux et des bancs de poissons s’épanouissent dans un paysage surréaliste. Et parfois, de très belles surprises attendent le plongeur, telles que les raies mantas ou raies aigles… Il est temps de remonter à bord de l’embarcation et de bien noter sur son log-book tout ce que l’on a vu et ressenti !

hypselodoris Bleue
Ce nudibranche de la famille des Chromodorididés se trouve dans les récifs exposés aux courants.

Requis : Plongeur certifié niveau 1 ou Open Water Diver, avec Dive Master. Plongeur autonome : niveau 2 ou Advanced Open Water. Palanquée 4/5 plongeurs maximum.

Durée moyenne de plongée : 50 minutes. Profondeur maximale : 20 mètres. Visibilité moyenne : 10/12 mètres. Eau : 28°

Equipements individuels additionnels recommandés : Lampe torche, lampe strobe, capuche (pour se protéger la tête) ou casque.

Pour le photographe : penser aux flashs et filtre rouge.

A bientôt, pour une nouvelle plongée.

Tioman Lovers invite ses plongeurs à respecter les règles suivantes : Sous l’eau, je ne laisse que des bulles, je ne prends que des photos, je ne touche que mon équipement. Je ne fume pas en mer et n’y jette rien. Je récolte les déchets trouvés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.